Handi Cap Evasion

Week-end à Ranchal les 7 et 8 juin 2008 :

Rubrique: Antenne du Rhône 11 juin 2008

Week-end pluvieux, week-end heureux, tel est le nouveau dicton vérifié par les courageux qui n’ont pas hésité à braver les intempéries annoncées par la météo pour aller randonner pendant deux jours près du Mont Saint Rigaud (point culminant du département du Rhône).

Tout commence le samedi en fin de matinée, au bord d’un étang privé situé au Mont Pinay, près de Ranchal. Première bonne surprise : l’endroit est accueillant et remarquablement bien aménagé. La pluie qui tombe depuis le matin n’incite pas à installer les tentes. Tout le groupe se réfugie à l’abri dans le cabanon de nos hôtes pour un pique nique confortable, au coin du feu. A la première éclaircie, nous nous précipitons tous dehors pour ne pas en perdre une miette. Philippe exagère un peu en sortant le parasol !

Faux départ car la joëlette d’Alain est dégonflée :

C’est avec un rythme soutenu que nous avalons les premières montées dans les bois de résineux qui dominent Cours la Ville. L’humidité ambiante incite à rester encapuchonnés.

Une petite éclaircie nous permet de découvrir le village de Thel. Dès que nous sortons du bois, nous admirons les genets en fleur et les digitales éclatants de couleurs. Comme la balade est agréable et que certains commencent à prendre goût à la conduite des joëlettes, Yannick, notre guide, nous propose « une petite boucle » supplémentaire.

Finalement, nous allons parcourir une bonne quinzaine de kilomètres et le retour se fera au pas de charge car la pluie devient un peu plus soutenue.

Heureusement, un abri confortable nous attend pour la soirée. De bonne odeurs se dégagent d’un cabanon : c’est Corinne qui nous prépare le repas du soir. Et quel repas !

Après un bon repas et une soirée sympathique, chacun installe son matelas au sec.

Heureusement car la pluie est bien installée et nous n’aurons pas la nuit sous les étoiles annoncée dans le programme ! Le lendemain matin, c’est : ambiance brouillard pour le petit déjeuner.

Personne n’a vraiment envie d’aller affronter les pentes du Mont Saint Rigaud avec un temps aussi pourri. Nous reprenons les véhicules pour rejoindre le village d’Oingt (un peu plus bas dans le Beaujolais) où nous espérons trouver une météo plus adaptée à la randonnée. En route pour le village de Sainte Paule. Après une bonne descente il faut remonter, mais tout se passe dans la bonne humeur car pouvons quitter les vêtements de pluie.

Pause pique nique bien méritée près de Sainte Paule :

Le ciel redevient menaçant. Nous renonçons à monter jusqu’au col du Chatoux. Notre objectif sera plus modeste : le Saule d’Oingt, puis le chemin de crête qui nous ramène à Oingt. En conclusion : les absents ont eu tort... Merci à Yannick et à sa famille pour ces deux journées si chaleureuses.

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séours 2017