Handi Cap Evasion

Randonnée aux Sauvages le dimanche 1er avril

Rubrique: Antenne du Rhône 2 avril 2012

Non, ce n’est pas un "poisson d’avril", nous sommes bien 43 randonneurs au départ du petit village des Sauvages pour une belle randonnée printanière. Le CAF de Bourgoin a mobilisé ses adhérents pour cette randonnée solidaire, ce qui a permis la participation de 5 personnes à mobilité réduite utilisant la joëlette et de 8 autres personnes ayant des difficultés pour marcher seules.

Le rassemblement sur le parking du village est impressionnant. Les consignes données par Simone et Yvonne sont écoutées attentivement.

Yvonne, notre guide locale a bien fait les choses. Le circuit de 14 km, convient parfaitement à un groupe important. Les passages en forêt alternent avec les sentiers à flanc de côteaux. La brume matinale, vite dissipée laisse la place au ciel bleu et au soleil. Les sentiers plutôt roulants facilitent les apprentissages à la conduite des joëlettes.

Josiane, notre "serre file" veille au grain : on ne perdra personne ! Après une descente sympathique pour admirer l’entrée du tunnel de la voie de chemin de fer Lyon-Clermont Ferrand (le plus important tunnel construit après celui de Fréjus, qui a la particularité de se situer dans un beau coin de nature), nous partons en direction de la chapelle de Bel Air.

L’endroit est idéal pour le pique nique avec vue imprenable sur Tarare. Il y a ceux qui préfèrent l’alignement en plein soleil.

Ceux qui préfèrent l’abri du pélerin et son ombre.

Ceux qui en profitent faire une petite sieste ou tout simplement se déchausser.

Après le repas, une belle montée nous attend pour atteindre le Mont Chevrier.

Au passage, Felipe, de retour du Pérou, ne rate pas la conversation en espagnol avec les lamas. Nous pouvons soufler un peu pour admirer le paysage, pendant que Bernard et René jouent au jeu de "cherche la goupille", sous le regard attentif de Walid. Notre prochain objectif : Notre Dame de la Roche se situe juste en face de nous.

Alain qui retrouve le pays de son enfance a des ailes. Il n’hésite pas à faire les montées à l’aide de ses cannes pour partager sa joëlette avec Martine. Un grand bravo !

Et voici le moment très attendu : la pause conviviale à Notre Dame de la Roche. Nos amis cafistes ont bien fait les choses avec de quoi nous désaltérer et nous régaler de délicieuses tartes aux pralines et autres gourmandises. Certains participants n’hésitent pas à questionner : ils reviennent quand les "berjaliens" ?

On espère bien que certains auront "attrappé le virus" et que nous les reverrons avant l’an prochain !

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séours 2017