Randonnée autour de Seyssuel dimanche 02 octobre

12 novembre Antenne du Rhône

Cette année, une nouvelle randonnée a fait son apparition dans le programme de l’antenne du Rhône : « Autour de Seyssuel ». Françoise et Sébastien, deux habitués des séjours, ont proposé cet itinéraire qui a beaucoup plu aux passagers joëlettes, aux personnes handi-marchantes et aux accompagnateurs. Une chose est sûre : nous la gardons pour l’année prochaine !

Une météo idéale en ce début d’automne. Un regain de douceur et le soleil sont au rendez-vous. Après les traditionnelles explications de bases de l’utilisation d’une joëlette, c’est parti pour le départ depuis le parking de l’école de Seyssuel en direction des bois. Les chemins sont agréables et nous mènent le long d’un ruisseau, affluent du Gorneton. Le sol est encore humide, attention où nous mettons les pieds ! Cette combe est pleine de surprise : fontaine, vasque naturelle, végétation remarquable.


Tout le monde trouve son moment d’apprentissage, d’une première virée en joëlette, bien accompagnée par les habitués, à la traversée de ruisseau, au portage au-dessus d’un tronc et même … au passage dans un aqueduc historique ! (le patrimoine de la région Seyssuel/Vienne est important).

Nous passons dans la combe du Serrin où des sculptures et autres œuvres artistiques éphémères ont été réalisées.

Au sortir des bois, auprès du permaculteur « Les jardins du Gorneton », les panoramas du Pilat et des Monts du lyonnais s’offrent à nous. De bien belles vues qui nous rappellent certains souvenirs grandioses de nos séjours d’été dans les massifs montagneux… et donner envie aux nouveaux de découvrir cette expérience d’aventure en pleine nature sur une semaine !







Une descente raide et escarpée nous fait rejoindre le bas de Chasse-sur-Rhône. Un passage technique qui permet d’apprendre les réglages arrières de la joëlette et les différentes autres attitudes : se retourner devant, parades sur les côtés, faire un compte-à-rebours pour passer l’obstacle, plaquer la roue sur la contre-marche, se coordonner en équipe. Cela permet à la roue de la joëlette de passer l’obstacle sans trop d’à-coups et à nos passagers, Paul, Joël, Thérèse et Sophie, de ne pas subir trop de secousses.

Les organisateurs avaient prévu une petite surprise pour le temps de midi. Alors pour bien la mériter et après une pause « graine », le groupe réalise un dernier effort pour grimper le chemin du Moulin et rejoindre Beauregard. Comme son nom l’indique, ce petit lopin de terre est magnifique, entre bâtisses en pierres anciennes, Rhône en contre-bas et Pilat en arrière-plan, le tout rendu étincelant par ce soleil d’automne.


Un dernier single track le long d’un enclos à chevaux et nous voici, dans une arrivée pleine de joie et de lumière, au Château des Archevêques.
La surprise : Françoise et Sébastien font partie de l’association Harmonie Seyssuel-Chuzelles, un groupe de musique qui fêtera ses 120 ans l’an prochain ! Des reprises de musiques actuelles aux sons des cuivres et d’une batterie : un superbe moment qui a fait danser, rythmer, amuser et surtout rendre heureux tous les participants. Merci à l’Harmonie !!




Après le pique-nique musical, la randonnée se poursuit dans les vignes du vignoble de Seyssuel. Une belle exposition, tant pour les raisins que les randonneurs. A nouveau, certains passages sont très formateurs, tant pour les nouveaux accompagnateurs que les habitués, qui retrouvent des passages techniques des séjours d’été : dalle rocheuse, montée raide, caillouteuse ou enherbée, avec l’aide indispensable de la corde à l’avant et d’une bonne coordination de tous les équipages !







Des habitants nous ravitaillent en eau, ce qui nous permet de profiter du coucher de soleil au sommet des collines de Seyssuel.
Encore merci à Françoise et Sébastien pour leur proposition de parcours, très adapté pour former au mieux de nouveaux accompagnateurs. Les paysages et la surprise musicale ont rempli de bons sentiments l’ensemble des participants. A l’année prochaine !