Handi Cap Evasion

Week end en Velay, les 26 et 27 juin

Rubrique: Antenne du Rhône 30 juin 2010

Après une « première » l’an dernier dans le Beaufortain, on ne pouvait débuter l’été sans se retrouver. C’est donc en Haute Loire, pas très loin du Puy en Velay, que s’est déroulé le désormais traditionnel week-end de rencontre entre les associations GTA Handic’Alpes et Handi Cap Evasion. Nous étions superbement accueillis par Bernard et Edith dans leur maison à Laussonne.

Dès notre arrivée, Bernard nous indique le programme. Après le pique nique, départ pour le tour des hameaux typiques avec maisons en toit de chaume ou de lauze. Bernard et Edith nous font découvrir les maisons de la béate, les métiers à ferrer, les fours à pain, et bien d’autres particularités de ce patrimoine local.

Comme les troupes sont en forme, la boucle s’allonge (15km ou un peu plus ?), un petit tour vers les champs d’éoliennes qui semblent faire bon ménage avec les vaches Aubrac, un autre vers l’étang des Barthes et sa végétation curieuse. Il faut songer au retour, mais il y a encore quelques petites montées et descentes, histoire de permettre aux novices de se familiariser avec la conduite des bolides.

C’est un peu fourbus et assoiffés que nous rejoignons Laussonne et notre petit havre de paix. La sœur d’Edith est déjà au travail pour préparer les saucisses-lentilles locales. Nous n’avons plus qu’à nous désaltérer et nous préparer à fêter dignement nos retrouvailles. Pour soigner le décor, nos hôtes ont programmé un superbe coucher de soleil suivi d’un lever de lune.

Après le délicieux repas champêtre, la soirée va être animée par les artistes du groupe et en particulier par Ismaël et son djumbé, qui nous arrivent du Burkina, Romain à la guitare. Mylène et Bernard vont aussi montrer leur talent. Certains s’essayent à danser pendant que d’autres poussent la chansonnette ou sautent par dessus le feu (pas mal Michel !).

Chacun trouve son coin pour la nuit. Il y a comme toujours, les inconditionnels de nuits à la belle étoile. Malgré le coucher tardif, toute l’équipe se retrouve au petit déjeuner à l’heure prévue. Petit transfert en véhicule jusqu’au village des Estables. Notre objectif de la matinée est devant nous : le Mont Mézenc nous tend les bras. La montée avec les joëlettes est un peu rude, mais la vue aux sommets vaut la peine. Et oui, nous escaladerons dans un premier temps le sommet Nord situé en Haute Loire, avant de nous diriger vers le sommet Sud situé en Ardèche (1749 m).

L’altitude n’est pas spectaculaire mais la vue est superbe et nous nous installons pour pique niquer au sommet.

La descente sera un peu plus longue avec de beaux passages en forêt. Bernard nous a prévu un petit crochet pour voir d’un peu plus près le Mont Gerbier de Jonc.

Retour aux véhicules par un petit sentier en bord de forêt. Derniers gâteaux partagés, c’est déjà terminé, mais nous sommes tous très heureux de ces bons moments partagés dans une belle nature. Ces instants de bonheur démontrent que nos associations sont complémentaires et que nous partageons les mêmes valeurs.

photos Philippe Gaudiez et Simone Vincent

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séours 2017