Handi Cap Evasion

Vercors Nord du 05 au 12 juillet

Rubrique: Reportages 22 juillet 2014
ou comment passer une bonne semaine sous la pluie....

Après l’organisation de divers covoiturages orchestrés par Hélène, nous voilà tous au pied du chalet maison de Cécile, notre guide A.E.M, découverte sous un soleil radieux. Accueil et attentions multiples pour un confort douillet face à la montagne qui nous captive. Tour de table, échanges et rires qui présagent déjà d’une ambiance volubile. Apéro repas, tout s’enchaîne pour une connivence rapide. La nuit sera reposante.

DIMANCHE 6 :
Sous le soleil, maniement de la joëlette, force tranquille maitrisée. Puis montée vers « Les Egauds », parc des génisses, Forêt de Pierrefeu. Cécile narre la légende des 3 pucelles : auditoire attentif ! Retour vers ‘’ le Mas ‘’, pluie fine et bientôt un magnifique arc-en-ciel. Isidore, notre intendant artiste, offre sa tarte de pommes de terre, reblochon et crème…

Lorsque ricochent bruyamment les grêlons comme petites noix sur le couvert : rires, débandade, repli sous abris et reste de la soirée consacrée aux jeux, cartes, dés. L’excellence du plat ne fut pas amoindrie.

Christophe présente son gâteau faux moka, aux infimes portions, calculées pour revenir tout au long du séjour à chaque pause ou repas pour nous délecter.

Journée de 11km 500, dénivelé 420+

LUNDI 7 :
Petit déj copieux, départ sous le soleil, dépôt des voitures vers parking "ESPINASSES’’ puis traversée des prairies des Machirets pour rejoindre le plateau des ALLIERES. Le temps se gâte, pique-nique sous abri de fortune, toile tendue.

La salade composée festival de légumes, réjouit nos palais.14h orage, cheminons vers la crête des ALLIERES 1422m. Pluie, boue, retour activé au chalet. Repas sous la cuillère d’or d’Isidore pour se réconforter et tisser des liens.

10Km de mieux, dénivelé 230m

MARDI 8 :
Déplacement en voitures vers deux parkings : attente 1h le regroupement pour débuter rando. Il fait 5°.

LIEU : vers col de LA MOLIERE 1643m, montée vers le téléski de LA SURE, soleil très timide.

Puis télésiège de LA QUOI pause déjeuner salade composée, fruit, fromage, faux moka.

Sous la pluie, nous empruntons les pistes de ski bordées de prairies fleuries, alors un rayon darde ! Nous voilà aux roches de LAPIAZ, près du gouffre du Berger alimentant en eau la ville de SASSENAGE, point de vue :1229m, vue sur pistes de ski de fond en face. Nous entamons un site plus accidenté : les "montagnes russes’’, les capes de pluie reviennent en scène pour 350 m de dénivelé parcourus toujours joyeusement malgré tout.

Enfin, près de GEVE, arrivée pour installation du bivouac sous marabout. Accalmie courte et repas chaud : gratin délice de notre perle cuisinier qui fait l’unanimité après ces 12km.

Aux frontales, installation couchage, presque un même duvet tant nous nous resserrons et… le déluge !

MERCREDI 9 :
Laurence se réveillera dans une piscine… toujours sous la pluie, repli du marabout, les passagers sont dans les voitures récupérées, les courageux sont à l’ œuvre sous l’eau glacée !

Repas au MAS, attentions zélées d’Isidore, puis interlude crêpes grâce à Florence et Laetitia, nos jeunes infirmières, qui n’ont jamais cessé d’œuvrer pour l’un ou l’autre.

Rayon de soleil, sortie de 3 joëlettes alentours, Bernadette "congelée’’ restant au chaud.

Christophe nous a quittés suite à deuil familial, il va nous manquer tant son aura nous était bénéfique, mais son "faux moka" circulera nous rapprochant en pensées.

JEUDI 10 :
SOUS LA PLUIE, C’EST COMME UNE CHANSON...

Marc revenu de convoyer Christophe en gare, offre petit déjeuner royal de croissants et pains chocos à gogo.

Programme évoluant tant les conditions sont défavorables : une visite de grotte CHORANCHE s’improvise, en fauteuils.
SITE GRANDIOSE... MAGIE AU RENDEZ-VOUS... La joie pour tous !

Pique-nique dans la salle repas du site en compagnie d’une colonie dont nous serons gratifiés de ses chants.

Remise en marche vers grotte GOUNIER toute proche, cette fois en joëlettes, et temps sec par sentier ressemblant aux chemins douaniers, pour notre charme... Seule son entrée est accessible mais laisse voir le lac et sa résurgence.

CAPES DE PLUIE TOUJOURS DE MISE.

Cécile a déployé moult stratégies pour sécher les capes H.C.E. dont la doublure polaire était trempée, et ainsi nous assurer un confort, toujours et encore, point d’économie pour nous remotiver car les troupes arrivaient à leur limite.

Descente enfin vers gorges de La BOURNE, point de vue ? Retour vers notre cocon et halte à la coopérative de SASSENAGE, la fromagerie qui permet les emplettes gourmandes.

17h : goûter fumant que nous réserve Isidore aux petits soins, nous remettant tous au diapason : vite mirepois de légumes à débiter. Douches, festin, échanges joyeux, la météo n’a pas réussi à éteindre cette envolée.

NUIT POUR SE RESSOURCER

Les capes étendues partout, les chaussures tutoient le feu de cheminée : plus rien n’est sec !

VENDREDI 11 :
Le groupe s’égraine dans la forêt de VILLARS DE LANS qui offre le Scialet de MALATERRE à contempler puis son gouffre, où sur passerelle piétons et joëlettes iront admirer le grandiose. Laurence fera à pieds le parcours et remontée sur le talus, à travers roches, les machines la suivront.

Pause repas avec feu de bois. Plus loin, découverte d’un lieu historique : village en ruines de VALCHEVRIERE, haut lieu de résistance, village témoin. Recueillement. Retour par la route des calvaires.

De 1300 m, nous sommes passés à 1456 m au travers de prairies fleuries enfin sous la percée du soleil : plateau JULIEN.

Attablée dégustation des fameux ‘’crozets’’du chef : ambiance festive ! Cécile guidera ensuite le recueil du vécu par le tour de table traditionnel où l’émotion s’invite au récit des sensations, découvertes, remerciements : temps fort d’union et de partage où l’avenir se profile dans les envies.

ANIMATION SOIRÉE : clameur vibrante autour des dés puis cartes. La nuit s’avance.

SAMEDI 12 :
Lever précoce, dernière table sucrée, ménage à tous étages, et bagages qui s’amoncellent à l’entrée. Effusions, bises généreuses, émotion, et le bourbier à traverser pour rejoindre les voitures… l’ envolée s’active !

COVOITURAGE ? GARE ? LES RÊVES SONT EN ROUTE.

Tout au long de ces jours, douches chaudes, plats riches d’ Isidore, bénévoles performants ont été les sujets qui soudent un groupe. Cécile, à l’écoute des besoins, déployant humour ou attractivité du séjour malgré la météo ingrate. Grand merci pour sa générosité et son allant, qui a su remobiliser énergies et envies, et son logis précieux cette année.
Merci à Isidore inoubliable, et à tous ceux qui ont gravité autour de ce séjour pour en faire une page de bonheur !

L’eau n’a pas délavé notre histoire, les cœurs se sont livrés pour de belles rencontres, les éclats de rire en furent témoins !

H.C.E. ou la clé du bonheur !

Bernadette Frichmann

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

10 septembre 2017

Attention : En raison de l’indisponibilité de la salle à Vénissieux, notre Assemblée Générale aura lieu les 11 et 12 novembre, et non fin novembre comme initialement prévu !
Vous recevrez prochainement votre convocation.

30 juillet 2017

A la recherche de (bonnes) photos !

L’association a un grand besoin de bonnes photos pour illustrer nos documents de communication mais aussi pour transmettre à nos partenaires et aux journaux qui veulent bien faire la promotion de nos activités.

Les photos devront être transmises avant le 13 octobre, par mail : hce@free.fr ou la.creuzette@free.fr.
Le résultat sera donné lors de l’AG. Il y aura une belle surprise pour les 3 meilleures photos !

Pour en savoir plus, c’est ici !

>> Concours Photos

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2017