Randonnée à Duerne, dimanche 06 mai

Rubrique: Antenne du Rhône 15 mai 2018

Le vaste parking à l’entrée du village de Duerne est bien calme pour ne pas dire quasiment désert . Seul Jean-Yves reconnaissable à son maillot Handi Cap Evasion et à la remorque qui lui a permis d’acheminer les joëlettes au point de départ est au rendez-vous d’une journée par chemins et sentiers à la découverte de paysages très variés de cette partie méconnue des Monts du Lyonnais.

Et pourtant, « si nombreux, étonnant !... » murmurera un nouvel accompagnateur voyant arriver tout à coup force voitures chargées de passagers venus découvrir la joëlette et son maniement. Les accompagnateurs sont là aussi, souriants, venus partager une journée qui s’annonce radieuse.
On retrouve Thierry et son équipe de l’université Lyon 1 ; cinq jeunes impatients de découvrir la joëlette en vue du séjour d’été dans les Alpes, les lycéens de Trinité et de St-Marc, les jeunes venus se préparer à un séjour ou à l’envisager.
Les accompagnateurs aguerris se comptent, me direz-vous, sur les doigts d’une main. Thierry et Jean-Yves déjà nommés puis René et Bernard. Les joëlettes ont donc chacune leur responsable. D’un œil attentif et perspicace ils rectifieront un équilibre instable, un coup de frein brusque ou tardif etc…




Après une petite démonstration suivie attentivement par tous, on fait un petit tour pour vérifier la prise en main de la joëlette et c’est le départ sur la rue principale du village.
Première grimpette. On met la corde pour un effort partagé et à l’orée du bois des Courtines, petite pause pour un changement de postes. Descente à la recherche de l’arbre fétiche de Jean-Yves.
A la Croix Troullioux, panorama impressionnant : au loin les pâturages qui dominent la vallée de Ste-Foy l’Argentière.
Pour y accéder, il faut d’abord en sous-bois descendre au Haut d’Orjolle, zone de captage de l’aqueduc de la Brévenne. On apprend à choisir le bon itinéraire pour éviter les secousses toujours désagréables pour le passager, passer la pierre ou la marche trop hautes en montant d’abord dessus et en redescendant en douceur.
Pause graine sous les ombrages au Haut d’Orjolle. Il faut prendre des forces pour attaquer la montée spectaculaire vers le hameau de Montfort via les Cotes.





Un peu de goudron, salut à notre sympathique éleveur d’ânes et c’est la rude grimpée sur le plateau par un sentier escarpé, semé d’embuches. On n’est pas trop de quatre ou cinq voire plus pour une montée dynamique. Laurent et Alexandre qui affectionnent les côtes vont s’en donner à cœur joie dans les passages herbeux.




Pique-nique bien mérité au détour du sentier. Echanges, partages, convivialité et nouveaux équipages pour accéder au fond du vallon et ensuite remonter sur Chervolin où nous longeons des cultures sous serres.
Montées et descentes pour accéder à Thues des Sarrasins où nous découvrons l’aqueduc qui affleure au bord du sentier. Exploration par les plus hardies. Elles n’iront pas jusqu’à Saint-Just et Trion, point d’arrivée à Lyon après 70 kms via la vallée de la Brévenne, contournant les monts du Lyonnais par le Nord.








Petite pause au bas de la voie romaine. Rafraîchissement dans le ruisseau.
Le temps passe ; ne traînons pas. Trois accompagnateurs à la corde dans la boue, les pierres glissantes, les marches inévitables. « Ils sont fous ces romains ! »
Quelle chaleur malgré les feuillages qui nous procurent un peu d’ombre. Ce sont les deux derniers kms et les raiders les plus endurants vous diront que ce sont les plus longs, les plus fatigants et les plus interminables. Il nous reste deux kms et demi et 200m de dénivelé pour atteindre le parking de Duerne. Il est cinq heures…





Pendant que quelques-uns plient les joëlettes, on part à la recherche d’un coin d’ombre. C’est bien sûr un agréable moment d’échange et de convivialité mais il s’agit aussi de faire honneur à la collation offerte à l’arrivée par Pascale et Edith ; merci à elles pour les gâteaux, boissons, jus de fruit… servis frais à l’arrivée. Le père d’Imed ne peut rester plus longtemps. Merci à lui pour avoir amené trois lycéens et nous avoir accompagnés tout au long de cette journée.


Les commentaires transmis quelques heures ou quelques jours plus tard soulignent la bonne humeur, l’entraide et la qualité de ces moments de partage.
Nous tenons tous à vous remercier pour cette randonnée qui fut très belle.
Cela nous a beaucoup plu, ce fut très instructif, nous avons beaucoup apprécié vous aider. Nous referons ça avec plaisir.
Bien à vous,
Jules, Victor, Antoine et Oscar

Déjà j’ai été surpris qu’on soit si nombreux. Je pensais qu’il y aurait 2 voire 3 accompagnateurs maximum par joëlette. C’était une bonne chose car comme je m’y attendais la manipulation de la joëlette a nécessité quelques essais.
Au bout d’une heure je pense que je commençais à maîtriser doucement l’engin. Le fait de changer avec un autre marcheur pour se reposer était un plus. Pendant la pause déjeuner j’ai bien accroché à l’ambiance, certains ont partagé leurs gâteaux, l’atmosphère était très agréable et conviviale.
J’ai aussi beaucoup aimé le parcours à Duerne il y a des balades dans les environs.
Merci pour cette super journée !
Hugues

Merci pour cette superbe journée, le soleil était de la partie et la bonne humeur de toute l’équipe ma ravie tout le long de la randonnée, bonne organisation, rencontres avec les habitués d’handi cap évasion et les autres, mais aussi avec les personnes passagères des joëlettes très enrichissante. Coup de main à prendre pour manier et bien diriger mais belle aventure humaine !
Elise

Bonne fin d’année ! Tous, lycéens y compris, ont vu que les séjours sont accessibles à tous !!!

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

22 août 2018

A l’occasion de nos 30 ans, une cuvée spéciale est mise en vente au profit de HCE.

>> Cuvée 30 ans

27 mai 2018

Notez bien les dates de l’AG 2018 : elle aura lieu les samedi 24 et dimanche 25 novembre à Vénissieux.

23 octobre 2017

Faire un don en ligne à HCE

Si vous souhaitez soutenir nos actions, vous pouvez désormais nous faire un don en ligne.

Propulsé par HelloAsso

>> Faire un don en ligne

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2018