Handi Cap Evasion

Randonnée "Le Poirier", dimanche 07 juin

Rubrique: Antenne du Rhône 17 juin 2015

Une phrase à la fin d’un mail interpelle « un(e) volontaire qui a la plume légère ». Diantre qui peut bien se sentir concerné ? Sans que cela suppose une connaissance approfondie de l’individu. « Un texte sympa » dit un autre. Est-ce bien mon genre ? Et pourtant pourquoi ne pas raconter cette journée originale et disons le bien sympathique comme le montreront les photos prises ce jour-là ?

Contrairement à beaucoup d’autres sorties, c’est très proche de Lyon, derrière le Parc de La Croix Laval, à Lentilly que l’organisateur Bernard nous avait donné rendez-vous. Après quelques kilomètres sans encombre, les derniers hectomètres sont plus délicats.

Heureusement, à un carrefour, Jean-Yves sourire grand ouvert et short de saison joue son rôle de signaleur et nous dirige sur une route étroite vers une petite clairière juste assez grande pour recevoir tous nos véhicules.

Nombreux sont les participants, connus ou inconnus, jeunes ou un peu moins, habitués ou novices. Par un temps presque estival, les joëlettes sont montées tout en faisant connaissance les uns des autres mais aussi de notre véhicule et de son maniement.

Lentement le groupe s’ébranle : passagers en joëlette accompagnés de la vingtaine de marchants. Première halte pour quelques réglages sur une joëlette, puis nous nous enfonçons dans le bois sur un sentier assez roulant. L’orage de la nuit précédente a laissé des traces mais le cadre est merveilleux : sous-bois de feuillus qui filtre les rayons du soleil et rend la température agréable bien qu’un peu humide. Innombrables nuances de vert jusqu’au col de Mercury.

Le dernier kilomètre est rude mais la générosité et l’entraide de tous (n’est-ce pas Frédéric) nous permettent de rejoindre sans grosses difficultés La Croix du Ban, point culminant de notre randonnée.

C‘est le lieu de notre pique-nique, moment de partage et de convivialité. Vincent venu de St-Etienne avec trois autres membres de Handi Cap Evasion Loire pour nous prêter main forte parle de régime (alimentaire), Jean-Yves resserre discrètement un câble de frein fatigué, nombreuses sont celles qui offrent aux uns et aux autres qui du gâteau fait maison, des biscuits, des cerises, du café etc…Bref, la bonne ambiance.

En bon guide de Handi Cap Evasion, Bernard nous annonce pour le reste de la journée un parcours globalement descendant. Peut-être une petite montée ici ou là mais broutille que cela. D’abord une descente à travers les bois de Charny et Malatray par un sentier étroit et caillouteux, souvent cahotant.

Jaber non voyant détecte les obstacles avec une dextérité impressionnante sans pour autant interrompre sa conversation avec toutes ses nouvelles connaissances. Cette descente n’en finit pas. Quel plaisir de trouver enfin la fraîcheur d’un petit ruisseau que nous allons traverser.

Stupeur ! caché parmi les arbres un court mais très raide passage nous attend : les cordes se tendent, les accoudoirs sont occupés. Frédéric, Cyril pour ne parler que des nouveaux mettent toute leur force. Spectacle de la conquête de l’Ouest !

Descente vers le village de Larny. Laure, première sortie Handi Cap Evasion profite de l’accompagnement rassurant de Charlie pour tester la joëlette à l’arrière. Des dames fort avenantes mais d’abord impressionnées par les passages que nous avons franchis nous font visiter l’église du XV° et surtout remplissent nos gourdes.

C’est sur un sentier très boueux (Ah, les joyeux glissades et dérapages, n’est-ce pas Nézha) que nous longeons le ruisseau qui nous ramènera à nos véhicules.

Cette journée nous rappelle, si besoin était, que Handi Cap Evasion c’est certes partager un effort physique mais surtout joie d’être ensemble, d’échanger avec des personnes que nous n’aurions jamais rencontrées autrement.

C’est le sourire d’Alain qui claudiquant va vers les uns et les autres proposer un verre de bière locale, Nezha qui parle de revenir, Frédéric qui a partagé sa force et sa bonne humeur, Jaber qui a moins pensé à son pays et Laure qui est en pleine forme pour affronter le baccalauréat (pour ne parler que des nouveaux).

Bernard (pour le patronyme vous avez le choix)

Et pour terminer : un beau témoignage de Nezha, sportive handisports qui a découvert avec plaisir la joëlette et son pédalier :

« Il est vrai, je ne vous cache pas que j’avais un peu d’appréhension par rapport à la joëlette, mais les accompagnateurs m’ont mise tout de suite en confiance, en sécurité et du coup je me suis laissée accompagner vers l’aventure.

Car je n’ai pas parcouru les bois et les sentiers ardus ainsi depuis presque 34 ans. C’était long.

Je remercie de tout coeur les accompagnateurs de m’avoir de nouveau donné cette possibilité.

Je remercie le groupe d’une parfaite convivialité, d’une bonne humeur, formé de battants à toute épreuve, solidaires les uns envers les autres. Les sentiers, les dénivelés ardus, même pas peur.

Oui c’était bien.

Grande fut ma surprise, d’avoir passé une journée de plein bonheur.

Vous êtes merveilleux. »

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

16 janvier 2017

Il manque encore 6 accompagnateurs (bénévoles) pour compléter les équipages qui participeront à la traversée de la Baie du Mont Saint-Michel.

Inscrivez-vous vite !

>> Traversée de la Baie du Mont Saint Michel

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires