Pour une première ...

Rubrique: Antenne d’Auvergne 2 décembre 2019

L’antenne d’Auvergne est active. Les membres vont, les membres viennent, et chaque fait le choix de s’investir autour ou sur la joëlette.

Cette fois-ci, c’est Laurence qui s’y met, en proposant pour la première fois une sortie ...
Laissons-la raconter.

Comment résumer une aussi belle journée ?
 
Nous avions donc rendez-vous au stade du Breuil à Royat pour une balade aux portes de Clermont-Ferrand qui allait nous mener à La Chapelle-Saint-Aubin commune de Saint-Genès-Champanelle.
 

5 passagers
Bénédicte, Floriane, Valérie, Tam et Patrick.
30 accompagnateurs dont je ne ferai pas l’énumération.
 
Quelques explications du maniement de la joëlette par Christian l’homme au short par tout temps. Il en ressort : comme toute chose dans ce monde, c’est l’équilibre qu’il faut trouver ... plus facile à dire qu’à faire !!
 

Un topo de la rando est fait : on monte dans les bois pendant une grosse heure, ensuite faux plats montant jusqu’ à la chapelle, pique nique et descente jusqu’à Royat.
La météo est de notre côté.
 
Tous les ingrédients sont là pour passer une bonne journée dans la nature !
 
Les équipages se mettent en place.

Dès le départ nous nous avons besoin des cordes , car si effectivement nous prenons le chemin des écoliers pour nous rendre à Charade celui-ci est jalonné d’embûches , d’escaliers glissants, de racines , mais pas d’eau !! Donc pas de pieds mouillés.....
Montée sportive, un peu tangante pour certains passagers, n’est ce pas Bénédicte !!! Mais l’esprit de groupe permet de remettre notre passagère sur son siège et la joëlette dans le sens de la montée !!
 

Le chemin des écoliers passe par l’arboretum de Royat où 600 essences d’arbres se mélangent ! Nous avons pu voir des Douglas ou des pins d’Oregon plantés à titre expérimental dans les années 50.
Malheureusement, l’effort, la concentration ne nous ont guère fait lever la tête !
 

Après une très grosse heure de marche sportive , nous sortons du bois. Pas de loup !!! mais des Puys qui nous offrent un spectacle hivernal. Du puy des goules ou puy de Dôme, pas un n’a oublié son manteau neigeux et en plus le le soleil pointe son nez !
Comme quoi, les efforts sont toujours récompensés !!!


 
Allez encore une petite demie heure pour arriver à la chapelle St Aubin !! Et voir encore plus de puys : Lassolas, Mercoeur et le Puy de Dôme avec son chapeau nuageux ! Elle est belle notre région !

Arrivée non loin de la chapelle, je me mets à regarder cette bande de joyeux randonneurs !! Et là , j ai comme un doute !!! Il me manque quelques personnes !!!
Je suis pas trop rassuré car Paola et Audrey sont effectivement en compagnie de Jean Luc mais quand on connaît le sens de l’orientation de celui ci ... On peut s’attendre à tout !!!
Je stresse un peu .... inutilement car un quart d’heure plus tard arrivent à la Chapelle les perdus !!!
Explication de ce décrochage : la semelle de la chaussure de Paola a décidé d’ouvrir sa ..... , et Jean Luc a essayé de trouver un moyen pour lui faire fermer sa .....
Nous pouvons enfin prendre notre pique en toute sérénité !! 
On ne s’attarde pas à la Chapelle ! Le soleil n’était que de passage et nous ressentons vite le froid !
Floriane, Valérie décident de faire un bout de route à pied , le groupe emboîte leurs pas .

S en suis , la descente par Montrodeix, la Font de l’arbre et le fameux chemin du Paradis qui n’a de paradis que le nom !!!
La descente est aussi sportive que la montée mais fort heureusement l effort n a pas gâché la bonne humeur !!
 

Les sourires sont encore là !
La fatigue aussi !!!
 
Pour une première , je vous remercie tous de votre dynamisme.

Et pour finir tout en finesse et délicatesse, la parole est à Gérard Vanzella, notre pilote -poète - photographe :

"Comme des écoliers,

On les entend rire, chanter,

Saint Aubin s’en souvient,

Leur souffle gelé,

Filant comme des étoiles,

Vers le Paradis des copains !"

Partager

Autres articles dans cette rubrique