Handi Cap Evasion

Haute vallée du Giffre du 23 au 30 juillet

Rubrique: Reportages 4 août 2011

Ce nouveau séjour en Haute Savoie plein de promesses ( merci Luc pour ta super présentation lors de l’assemblée générale !) a su attirer une équipe d’hcéens expérimentés où chacun savait exactement ce qu’il avait à faire ( là, nous disons merci à Simone !) … mais ça ne va pas aller…les remerciements, c’est normalement à la fin ! Et en plus, j’ai oublié que ce séjour était concocté de longue date par Félix et qu’Eric avait déjà testé une partie des parcours lors de notre GTA.

Je reprends donc. Nous nous sommes retrouvés au camping de Sixt Fer à Cheval et la mayonnaise a pris de suite malgré un gros taux d’humidité… l’ambiance du séjour était donnée… nous allions avoir davantage besoin de nos capes de pluie que de nos crèmes solaires !

Dimanche : journée d’initiation au cœur du Cirque Fer à Cheval et comme le dit Eric :’’c’est habituellement un lieu très prisé par les touristes, mais grâce à la météo, nous allons pouvoir passer une journée tranquille !’’Ces grandes parois rocheuses avec leurs pins immenses, les cascades et toute cette brume qui semble sortir du ventre des montagnes : que de mystère ! Nous ne savons plus où nous sommes : l’Île de la Réunion pour les uns, la Norvège pour une autre… un monde féerique quoi qu’il en soit !

Lundi :les choses sérieuses commencent avec dès le départ 3,5 km de montée bien raide,( + 740m ) qui permet aux ‘’joëletteurs’’ de donner le maximum d’eux mêmes.

Fort heureusement, notre génial intendant est de la partie ( comme souvent sur ce séjour… source de plaisir pour nous, mais pour lui aussi…)

Mais attention, nous ne sommes pas encore aux ‘’Pratz des Communes’’… il nous reste une dernière étape à franchir ( et non la moindre ! ) avant de reprendre des forces pour la descente de l’après-midi. L’absence de chemin et ces bouses de vaches dans lesquelles nous nous embourbons ! Bravo Maria ! Marcher avec ta canne sur un tel terrain était un drôle d’exploit…et bravo les gars, vous nous avez brillamment sortis de ce terrible "merdier" (mélange de boue et de bouses de vache qui mérite bien ce qualificatif) !

A la descente, les courges roulent, alors allons y gaiement ! Nous faisons une petite halte au dessus de la station des Vagnys d’où nous pouvons observer notre premier gypaète barbu, avant d’atteindre Salvagny et de planter notre tente au ‘’point accueil jeunes’’.

Mardi : nous voilà partis pour trois jours d’itinérance à travers la Montagne d’Anterne. Après la rude journée de la veille, ce sera plus cool aujourd’hui. Nous devons quand même aller 500 mètres plus haut… c’est donc un ‘’plus cool’’ bien relatif ! Le petit refuge qui nous attend avec le repas monté en 4x4 par Franck, garde de la réserve naturelle, se trouve au milieu du majestueux Cirque de Fonts. Le fait d’y arriver en milieu d’après-midi va nous permettre de prendre le temps d’apprécier le superbe spectacle autour de nous, tout en nous rafraîchissant grâce aux boissons offertes par Christian. Et cerise sur le gâteau, Annette, Arnaud, Stéphane et moi avons la chance de pouvoir observer des bouquetins grâce à la longue vue de Franck et à la patience d’Eric. Heureusement qu’il y a eu la délicieuse polenta de Félix pour nous rappeler que l’heure du repas avait sonné et nous ramener ainsi, à l’abri de ces belles montagnes !

Mercredi : si nous gardons le même rythme et si vous suivez la journée sera… difficile…vous avez gagné ! …très difficile même, puisque le groupe ne sortira pas indemne de la tempête qui nous a frappé de plein fouet l’après-midi. Tout avait pourtant très bien commencé, les joëlettes évoluant avec grâce ( je n’exagère pas et pèse au contraire bien mes mots ) tandis que les efforts pour nous tirer jusqu’au col d’Anterne étaient colossaux. Le spectacle environnant ne valait il pas tous ces efforts ? Bon, je vous l’accorde, la vue s’est rapidement obstruée et la délicieuse salade de quinoa de Félix trop rapidement avalée pour être pleinement appréciée… Une pluie bien drue et glaciale s’est abattue sur nous et le lac d’Anterne nous est apparu plutôt ‘’tristounet’’…mais il fallait descendre maintenant pour atteindre le refuge d’Alfred Wills : 200 mètres de dénivelé négatif sur des plaques d’ardoise hyper friables et extrêmement glissantes…ce n’était pas gagné pour tous ! Une mauvaise chute pour Bernard, une fâcheuse glissade pour Tartare… Faute à pas de chance ! Bon, voyons le côté positif des choses… nous étions enfin au sec, bien au chaud, une bonne bière à la main, prêts à nous régaler d’une succulente fondue savoyarde et au fond, la satisfaction d’avoir assurer aujourd’hui, n’est ce pas Eric ?

Le jeudi est un jour de descente et Franck est là pour nous accompagner, avec une forte envie de nous faire découvrir tout ce qui lui tient tant à cœur dans cette superbe Réserve Naturelle. ‘’Gypaète gypaète, vas tu te montrer ?…oui…non…’’, pas de Triton Alpestre ou de Lagopède non plus mais des centaines de fleurs et… de la gadoue…beaucoup de gadoue… dans laquelle certains nous font de jolies pirouettes, …toujours avec élégance Christine ! Quel spectacle que celui offert par ‘’l’après pirouette’’ ! surtout que pour la douche il faudra attendre demain soir… Les Fiz sont désormais derrière nous et nous nous approchons peu à peu de trois énormes cascades. La petite boucle est bouclée. Notre marabout est en vue !

Vendredi : nous regardons craintivement le ciel au lever … et oui… il fera beau pour notre dernier jour de marche ! Pas de chance, mon appareil ne fonctionnera pas faute de batterie… heureusement que notre valeureux Bernard nous attend au lieu du pique-nique et le soir au camping…Tout le monde peut donc voir que c’est Ben le premier arrivé ! ‘’ Mais oui, Ben, c’est toi le plus fort !!!’’ Mais avant d’arriver, nous avons encore passé une super journée. 8 km de ‘’presque plat’’, la traversée de Sixt Fer à Cheval et autres hameaux, le retour à nos montagnes et donc à la gadoue…là une pensée émue pour tous ceux restés en sandalettes s’impose !… la baignade pour certains dans le torrent et tout ça dans une extrême bonne humeur ! La grande boucle est bouclée, le camping est là et une fois le marabout monté, les affaires installées et le passage obligatoire sous la douche terminé pour tous, il ne nous reste plus qu’à mettre les pieds sous la table pour savourer le délicieux repas préparé avec soin par la belle famille de Félix. Merci à eux de nous avoir ainsi permis de terminer notre séjour en beauté !

Nous avons tous une image plus ou moins vague d’ ‘’Alice au Pays des Merveilles’’ et je crois que cette semaine à vos côtés, j’étais un peu elle : émerveillée de tout ce qui m’entourait, charmée par tous ceux qui s’occupaient de moi, admirative de tout ce que vous faites pour nous et fière de pouvoir partager tous ces moments de bonheur avec vous. A tous, un grand bravo et encore merci pour tout ! Si tu savais HCE le bien que tu nous fais !!! A tous, un grand bravo et encore merci pour tout. Mes derniers mots seront pour Bernard et Tartare :’’Restez sages… pas de galipettes… et surtout courage !’’

Pascale Rio

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

7 octobre 2017

Retrouvez le bulletin d’inscription à notre AG et son programme !

>> Convocation AG 2017

30 juillet 2017

A la recherche de (bonnes) photos !

L’association a un grand besoin de bonnes photos pour illustrer nos documents de communication mais aussi pour transmettre à nos partenaires et aux journaux qui veulent bien faire la promotion de nos activités.

Les photos devront être transmises avant le 13 octobre, par mail : hce@free.fr ou la.creuzette@free.fr.
Le résultat sera donné lors de l’AG. Il y aura une belle surprise pour les 3 meilleures photos !

Pour en savoir plus, c’est ici !

>> Concours Photos

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2017