Handi Cap Evasion

Haut Queyras du 28 juillet au 04 août 2012

Rubrique: Reportages 15 août 2012

Séjour Haut Quaras 2012, un séjour 24 Carat !

Équipe de caractère, au caryotype plutôt sportif.

Quelle est cette caravane, que sont ces véhicules, au voisinage du Caramantran ? Carriole ? Caravelle ? Goélette ? Non ! Carrosse ! Joëlette ! Capitonnées, avec ses coussins, point d’escarre !

Et caribou d’ hostie de calice, ça carbure ! Ay, Caramba ! Pas besoin d’être caréné pour filer comme le vent ! Chemin carrossable ou pas, quelle que soit la carrure des acteurs, ça passe toujours... ça passe au caractère. On vise un chemin sur la carte, on décolle, on caracole, on fait chauffer les cartilages, le rythme cardiaque monte, les carotides pulsent. Des marches ? Qu’importe, depuis le Népal, HCE a investi dans des roues de rechange, carrées !

On file comme les flèches sorties du carquois, direction tout d’abord vers le sommet Bucher. On passe, même s’il faut finir un peu à l’état de carpette...

Le lendemain, les massifs Karstiques défilent, la poussière colle à la peau, le vent la caresse, et la dessèche... A l’arrivée(à Ceillac, au milieu des camping-cars), un bon coup de karcher est nécessaire, suivi d’une bonne dose de beurre... de Karité !

Certains soir un peu frais, un cardigan pouvait s’avérer nécessaire, pour préserver sa carcasse, notamment à la sortie de l’eau du lac... 12°. Montée au lac, étape de la journée, avalée dans... la matinée, grâce au renfort de membres locaux !

On vit peu d’animaux, à peine quelques chocards, et aussi un petit oiseau coureur, un rapide, qui se carapate, dans la descente du col Girardin vers Maljasset.

Edith fournit le carburant à profusion, ce ne fut pas carême, et nulle carence ne fut à déclarer. On eut même des bananes flambées, parfaitement caramélisées ! Le chili con carne combla les carnivores, et fut assorti de quelques punch en digestifs : une note de... Caraïbes.

Si la fée Carabosse tenta de jouer quelques carabistouilles à notre géniale intendante lors de la descente du lac saint Anne, elle mena néanmoins la cargaison à bon port. Si l’âne ne fut pas Karak, lui aussi avait du caractère. Il fallut le tirer à la carotte, pour qu’il cesse de brouter Cardamine, Cardon et autres plantes appétissantes.

Le dernier jour fut l’occasion de passer le relais au séjour suivant, car il partait du même endroit. On termina par une courte promenade, une magnifique baignade, et un retour technique... carabiné !

Nico et Solène

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séours 2017