Corse du Sud du 01 au 12 septembre 2020

Rubrique: Reportages 24 septembre 2020

Notre saison perturbée par la crise sanitaire s’est terminée (sans incident Covid) par les deux beaux séjours Corse. Un grand merci à Olivier qui n’a pas hésité à enchaîner 4 encadrements successifs pour nous permettre de terminer la saison 2020 en beauté sur l’île bien nommée.

UN BATEAU POUR LA CORSE DU SUD

A la barre : Olivier lavandenbouche et savatopied... ou l’inverse.


Son alter égo canadien : Mathieu le Super-Intendant dit « tonton »

L’équipage :

Trois jeunes moussaillons : Alix malico lumière de vie et les frères chamois Bebe et Kéké

Le GO : Vincent pour cent blague
Les quatre passagers : Rodolphe dit « CC ... ou pas », Christine la malicieuse, Josseline multi-polaires et Saint Florent « pas de soucis »
La masseuse : Evelyne douce medecine
Au sonar : Olivier le mélomane discret
Animation musicale : Magali « sourire de mandole » et Guillaume le joueur de pipeau

Herboriste : Claire de lune la druidesse
A la manœuvre : Fanny notre « blonde » préférée, Eric le roc et Léopold BGG dit le Zébu ardennais

Les Destinations :

Aiguilles de Bavella, Trou de la bombe, Plateau de Cuscionu,Camping de Zonza, Site archéologique de Cuccuruzzu, plages de Roccapina, Fazzio, Palombaggia, Carataggio, Bonifacio.



Le décor :

Animaux en liberté ( cochons, vaches, chevaux, brebis, chiens, 1 renard)
Plantes comestibles ( Immortelle, Menthe, Fenouil, Myrte), Piquantes (genêt corse, genévrier, ronce, salsepareille, chardon, églantier), Toxiques (aconit, élébore)
Arbres (hêtres, chênes verts, érables, châtaignier

En fond :
Granit (pas assez dur pour fendre le crâne de Christine si renversante), Pozzine ( méandres de ruisseaux souterrains rappelant un terrain de golf), Pleine lune (qui éclaire les passagers dormant sur le pont à l’aller), calcaire (Etretat de Bonifacio avec vol d’hélicoptéres présidentiels),

A la proue :
Remplacement de dernière minute par Claire et Alix
Retards de Guillaume et de Léopold dûs à la SNCF
Mathieu sans billet et deux billets au nom de Guillaume, merci corsica linéa...

Dans la cale
 :


Cuisine du monde sucrée-salée à tendance végétarienne agrémentée du gigantesque pain corse (Kottu, Hamburger végé, chili sanza carne, pâté chinois, frites sauce poutine)

Dans les coursives :
Accents Belge, Québéquois, Limousin, Ardéchois, Jeunes des banlieues
Expressions colorées ( « Bon matin, c’est de la pûre, ça me goute, Hardcord, bâtards »)

Au salon :

Piano à queue blanc chevauché par kéké, Magali et Guillaume sur le navire pour la Corse
Atelier de bal folk ( cercle circacien, bourrée, gavotte de l’Aven)
Duos de flûtes à bec, mandole-fifre, accordéon-mandole (impro sous les étoiles de Roccapina plage)
Chants collectifs (mon Amant de St Jean, Bella Ciao, accordéon, la Nonchalante)

Météo :
3 orages corses qui ont alourdi les sacs d’eau de pluie pour le retour...

Rencontres :
« Ange »(prénom corse) rencontrée sur la piste de la bergerie « a sara » qui nous laissera les clefs de sa campagne (l’hospitalité corse...)
Visite de la distillerie d’huiles essentielles bio« vitalba »
Renard à crocs bien affutés qui, de peur, laissera en souvenir deux petits trous dans la main de Guillaume

Evénements  :

Réveil de Florent hors du tipi après quelques roulades nocturnes habituelles
Chutes lourde de Rodolphe en se brossant les dents à l’arrêt sur la joëlette béquillée, de Christine et Florent en cours de route.
48 ans d’Olivier au camping après de belles parties de pétanque
Crevaison bien prévisible sur ces chemins caillouteux et dans cette végétation acérée

Occupations à bord  :


Baignades eau douce-eau salée
Blagues à gogo (bataille d’eau, pierre dans le sac à dos, sacs accrochés à un arbre, dégoupillage des brancards avant en roulant, jet de crotin de cheval, extraction de béquilles arrière en route)




Siestes à l’ombre

Pêche, sauts dans l’eau, escalade sur blocs pour les jeunes chiens fous
Musique et danse (bal improvisé avec les passagers sur le bateau du retour)

A la poupe :
Départs en plusieurs salves à l’arrivée du bateau en fonction des horaires de train de chacun
Remontée de Christine et Joceline en fauteuil dans les rues de Marseille afin de rejoindre la gare (merci au papa de Florent pour la navette avec les bagages !!)

Partager

Autres articles dans cette rubrique