Handi Cap Evasion

Chartreuse, du 21 au 28 Août 2010

Rubrique: Reportages 1er septembre 2010

Samedi 21 – 17h : Les participants se retrouvent au camping de la Martinière par un très beau soleil. Les uns se connaissent déjà, pour les autres le contact s’ établit très vite autour du montage des marabouts (trempés de neige fondue) merci la Vanoise, vider le camion, monter les tables, etc… pendant que Gaétan, l’intendant butine et virevolte comme une abeille, et s’active autour des réchauds.

Mauvaise nouvelle : Karac est blessé, Luc, notre accompagnateur aux « godasses » Bachelot…… sans la couleur. Nous propose un programme modifié. Nous profitons de la présence de Matthieu, qui a concocté le séjour avec Luc, jusqu’ à la fin du repas.

Dimanche 22 : On attaque en prise directe le programme du 3ème jour en partant vers la Correrie et le Grand Som. Gaétan et le camion nous retrouvent sur le parking de la Correrie pour la première pose fruits secs. Nous poursuivons une montée tranquille à travers une magnifique forêt qui fait le bonheur de Marc, notre forestier, qui nous initie tous et plus particulièrement Cécile (l’Infirmière), car nous avons 2 Cécile (pas confondre avec la Blonde), aux subtiles nuances entre les différents ormes, hêtres résineux, les arbustes, les plantes… c’est un passionné, merci Marc.

Pique-nique près d’un habert et après une petite sieste, nous montons près du Grand Som vers le premier bivouac où nous retrouvons Gaétan en compagnie de Bernard, un indigène qui est intervenu pour l’autorisation de se poser dans ce champ proche d’un point d’eau et d’une sapinière qui abritera notre sommeil. Mais avant, nous avons chaleureusement souhaité l’anniversaire d’Adeline autour d’une poire Belle Hélène, Bravo Gaétan.

Lundi 23. Une descente très « cool » nous cache la première montée en trace directe, particularité de ce séjour, on ne perd pas de temps avec des lacets…..on monte « tout dret ».

Les tireurs à la corde prennent la position parallèle à la pente et cherchent le petit point d’appui pour les pieds qui évitera de glisser. Ca transpire dur, on monte doucement, mais surement.

Après la pose nous aurons une belle descente en chantant suivant le quizz d’Adeline jusqu’à la Correrie où nous trouverons les véhicules pour rejoindre le camping. Dieu que la douche fut bonne……

Mardi 24 : Départ en véhicule jusqu’à la fromagerie au pied de Charmant Som. Visite de celle-ci et dégustation de fromage avec un petit rouge dégoté par notre intendant miracle.

Une belle montée herbeuse avec tout de même un petit passage technique en haut. Faut pas perdre la main, quoi. Au pique nique nous sommes rejoint, par la pluie….et le PRESIDENT de l’association de protection de l’environnement qui nous fait un topo sympa sur leurs différentes actions. La descente est marquée par un faux pas de Rémy qui se fait une déchirure musculaire à la cuisse et sera contraint de nous quitter le lendemain matin.

Nous avions encore plein de choses à apprendre de toi mon cher Rémy, mais nous te retrouverons un jour. Nous reprenons les véhicules et allons visiter la Correrie pour nous imprégner de la vie de Chartreux.

Mercredi 25 : Départ pour la randonnée de 3 jours.

Luc le sage nous a trouvé un âne pour remplacer Karac toujours en arrêt. Nous faisons connaissance avec HACHEMIR, la mise en route est un peu retardée pour « bâter » ce dernier qui est lourdement chargé et Renée aura un peu de mal pour le faire avancer, mais elle les connaît bien.

Après une piste en montée roulante nous retrouvons très vite la montée en trace directe…ouah ça chauffe dur sous les tee-shirts.

Au pique nique pris sur la piste dans les pins nous saluons un berger qui monte comme nous, un sac sur le dos, un bâton dans une main et un gros saucisson dans l’autre !!! Peu après le constat est fait qu’il manque un saucisson dans les sacoches d’ Hachemir ?? Le rapport entre ces deux visions est laissé à l’appréciation de chacun...

Après le passage de la bergerie nous trouvons une magnifique montée en lacets cette fois qui nous mène au col de Bellefont. Sublime récompense sur une crête étroite, une superbe vue sur le Mont Blanc et ses petits copains.

Dans sa joie Sébastien nous a montré la lune…oui, oui …. ! Bon vous choisissez celle que vous voulez, mais Julien n’a pas voulu la prendre en photo, par discrétion, peut être !!!

La descente un peu chaotique nous mène au bivouac et là nouvelle surprise pour notre intendant chéri, il manque une boite de confit de canard………..Notre jeune et fougueux José accepte la mission de repartir vers le col avec une frontal pour retrouver la boite….il reviendra triomphant à la nuit tombée avec la boite. Sacré José.

Jeudi 26 : Nous poursuivons la descente en suivant le GR9, mais vers midi, BIG problème, Luc l’infatigable qui va de l’avant à l’arrière de la troupe pour aider dans tous les passages difficiles fait stopper tout le monde. Notre Hachemir a chuté et roulé dans la pente sur une trentaine de mètres, sous les yeux catastrophé de Renée et Luc. Pendant que certains s’activent à débâter et s’occuper de notre compagnon, d’autre partent à la recherche d’ un coin ombragé pour le pique nique au travers d’ un pâturage où une vache noire dominante, n’apprécie pas notre passage et cherche d’ un peu trop près à faire des « bisous cornés » au postérieur de Cécile l’ infirmière adorée……….Bref après moult aller-retour et transfert de charge à dos d’hommes et …de femmes bien sûr, nous apprenons que Hachemir s’ est relevé et a pu rejoindre la piste .

Ouf, un grand soulagement pour tous. Cela nous oblige tout de même à modifier l’étape et à transporter à dos et en joëlette, en aller et retour, le matériel jusqu’au bivouac du soir. Les dos et les jambes sont un peu « cassés » mais autour d’un feu (chut…c’est interdit !) nous dégustons la salade d’endives, les cuisses de canard, etc.. de notre intendant chéri…..Le sommeil est un peu perturbé par un vent qui souffle dans la toile du bivouac une bonne partie de la nuit et la visite d’ un renard qui nous « chourave » une miche de pain…….. Mais ……..

Le vendredi matin 27, 2 gardes du parc nous rejoigne et devinez le contenu de leur sacs ? Croissants et pains au chocolat………… Elle est pas belle la vie…….. Bon la pluie nous a accompagnés tout au long de la descente et nous avions tous une partie de la charge de Hachemir qui n’avait conservé que son bât. A l’arrivée nous avons eu une super conférence par nos gardes sur la réintroduction des bouquetins en Chartreuse. Nous avons essayé avec leur super lunettes et appareil de détection goniométrique de voir ces animaux mais ils étaient en pleine sieste. Après le pique nique un peu tardif et un super rafraichissement dans un bistrot de St. Pierre nous avons regagné le camping pour douche et repas avec des prises de parole de chacun, un dessert + champagne pour l’anniversaire de José avec des fleurs « ballon » confectionnées avec adresse par Julien.

Samedi 28 : Fin du séjour sous une bonne pluie drue et généreuse, histoire de plier nous aussi nos tentes …bien mouillées……Ensuite course contre la montre pour attraper le train d’ Adeline de 10h44 à Grenoble où nous avons tourné 10 minutes pour trouver la gare et……louper le train, mais Luc le preux chevalier a réussit à récupérer la correspondance à Lyon pour Adeline et son fidèle servant , le grand José…….BRAVO LUC.

Merci à Rachel, Sébastien, Adeline, Thibault, Pierre, Rémy pour leur bonne humeur et leur soutien moral. A TOUS pour le courage, la ténacité et la super ambiance. A ceux qui ont un peu souffert physiquement, voyez le compte rendu du séjour Vannoise………. En prime ils ont eu la neige et le froid.

Allez bon vent à tous et à bientôt sur un prochain séjour HCE. La chartreuse fait partie des grands crus, juste un peu long en bouche, peut être……..Ou en jambes comme vous voulez.

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

7 octobre 2017

Retrouvez le bulletin d’inscription à notre AG et son programme !

>> Convocation AG 2017

30 juillet 2017

A la recherche de (bonnes) photos !

L’association a un grand besoin de bonnes photos pour illustrer nos documents de communication mais aussi pour transmettre à nos partenaires et aux journaux qui veulent bien faire la promotion de nos activités.

Les photos devront être transmises avant le 13 octobre, par mail : hce@free.fr ou la.creuzette@free.fr.
Le résultat sera donné lors de l’AG. Il y aura une belle surprise pour les 3 meilleures photos !

Pour en savoir plus, c’est ici !

>> Concours Photos

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2017