Handi Cap Evasion

Balcons de la Meije du 21 au 28 juillet 2012

Rubrique: Reportages 1er août 2012

Pour cette belle semaine près des glaciers, Julien vous invite au cinéma, pour : une co-production Handi Cap Evasion, le film d’Anne-Sophie avec le collectif PJ-AA-HM-AEM

Réalisation : Frédérique Zeidler

Avec : Sophie, Séverine, Marie-Christine, Achille, Brigitte, Christian, Françoise, Frédérique, Julia, Jean-Michel, Robert, Jonathan, Anne-Sophie, Murielle, Guihlem, Francine, Joël, Michel Marie, Julien, Jean-Paul.

Catering : Jean-Paul Décor : Dame Nature

Ce film, tourné du 21 au 28 juillet 20112, comblera tous les cinéphiles car il réunit tout les éléments d’un bon film. Un film à mi-chemin entre Into the wild, Cliffhanger, Peau d’âne, La grande vadrouille, Le Papillon, Seul au monde, Once, Fast and furious, Les randonneurs et Nos jours heureux qui mêle émotion, action, drames, courses-poursuites, amour, sensualité, humour, musique, violence et horreur.

De l’émotion, éprouvée devant la beauté des paysages, devant l’entraide mutuelle et la fraternité vécue durant le séjour et devant les fleurs faisant le bonheur de toutes les botanistes amateurs.

De l’action comme lors de la montée au refuge de l’Alpe sur un chemin bien raide, lors de la chute de Brigitte dans le ruisseau, lors des initiations au cerf-volant proposées par Robert lors de pauses repas, lors de la descente des escaliers de Besse en joëlettes ou lors la traversée d’un troupeau de moutons sur une pente quelque peu raide.

Des drames hors du commun vécus par tous : « Qui a piqué mon bâton ». « Maman j’ai faim. Maman je suis fatiguée. Maman je vais bientôt mourir ». « J’ai pas dormi de la nuit pour le premier bivouac de ma vie ». « Quand on passe une dizaine, à nos âges cela se sent tout de suite sur notre forme physique », « quand on passe une dizaine de kilos aussi », et lors de l’orage passée par toute la troupe sous une bâche.

Des courses-poursuites, telle celle après Karak qui, s’étant échappé de son enclos et ayant volé un fruit à ses voisins campeurs, s’est promené dans le camping jusqu’au moment où Jean-Paul remit la main dessus, ou entre joëlettes, mais jamais en courant et sans aucune queue de poissons, sécurité oblige.

De l’amour avec deux couples venus ensemble sur ce séjour partager des moments de bonheur à deux.

De la sensualité, torride, avec le massage collectif debout sous le marabout, mais aussi l’étalage des crèmes solaires, notamment sur la montagne de muscles qu’est le corps d’un certain G.D.

De l’humour avec le capitaine Crochet, la salle d’attente, le rire communicant d’Achille et Marie-Christine et lors des séances d’épluchage et de coupe des fruits et légumes, certains étant plus compétents que d’autres.

De la musique avec l’enregistrement de l’hymne de la semaine sous la direction de Jojo, professionnel de la musique, mais aussi avec les belles animations de Marie, Muriel et Guihlem, ou encore la musique expérimentale jouée la nuit par quelques uns, dont un homme d’un niveau exceptionnel en terme d’inventivité des sons et de volume sonore.

De la violence, comme en témoigne les corps bleuis de certains suite aux coups donnés par des joëlettes en colère dans les montées et descentes chaotiques.

Et enfin de l’horreur dont la victime fut Julia, 13 ans et collégienne, passant une semaine avec quatre profs en vacances : « Aaaarrrgghh » cria-t-elle...

Textes et photos Julien.

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

24 juin 2017

Urgent ! Pour compléter nos séjours, nous recherchons :
- 3 gars pour les Hautes Vosges Vallée des lacs du 22 au 29 juillet

Contactez directement Dominique Quétier au 06 32 83 79 48 ou domquet@orange.fr

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séours 2017