Saint Paul Le jeune - La chapelle St Sébatien (Courry) - 3 février 2019

Tous au rendez vous fixé à 9h30 devant la pharmacie de St Paul le Jeune : Monique, David, Michel, Fanny, Roselyne et Béa ..

L’aventure vers la chapelle St Sébatien commence, Roselyne bien emmitouflée, le vent est frais !

Sus aux grès de St Paul, chemin des crêtes sous les pins, jolie calade

Traversée de la route de Gagnière, la vue se dégage et nous pouvons admirer le Mont Lozère !

Nous gravissons le chemin du moine Alexis, non pour faire du parapente mais pour admirer ce lieu construit par les habitants pour remercier la Vierge de les avoir épargnés de la peste... Marseille n’est pas loin ! Magnifique panorama de 360°.

Arrêts aux 2 tables d’orientation, exercices descente et ascension de marches

Le chemin qui nous attend pour rejoindre la plaine est bien costaud, technique comme les aime Monique ; Roselyne garde le sourire ! Faut dire que Michel est bien en forme, les blagues fusent !

Une fois dans la vallée bien ventée, passage dans un cours d’eau... pieds trempés pour certains !
Aïe, problème : la joëlette à plat ! Ouf, la pompe est là ! Pendant que je regonfle... d’autres admirent le Serre de Barre

Joëlette en état, nous partons nous mettre à l’abri pour manger et réparer !
Mais on a crevé !
Roselyne garde son sourire !

Galère, nous avons tout, sauf la bonne clé : celle de la trousse est trop petite... Alors nous regonflons pour rejoindre la goule de Sauvas. La joëlette n’ira pas plus loin, une autre va la remplacer, St Paul n’est pas loin !

Nous pouvons finir la rando par le chemin des dolmens et nous nous offrons à St Paul un bout de tunnel, merci Lionel pour le tuyau ! Rayonnants nous étions , journée réussie ! Trop trop bien !!!

Partager

Programme 2019 en Ardèche

Voici le programme de nos randonnées locales pour cette nouvelle année 2019

Pour partager des randos entre personnes handicapées et valides, découvrir la joëlette (fauteuil adapté à la randonnée), contactez nous !

Pascal au 04 75 94 29 58
Béatrice au 06 68 04 08 93

Les randos de notre antenne sont gratuites (hors participation aux éventuels frais et covoiturage).

Participer à plusieurs sorties ou à un séjour implique l’adhésion à Handi Cap Évasion.

DatesProgrammeContacts
6 janvier vert olive DE LAURAC
N’oubliez pas, c’est le jour de la galette !
Lionel 06 42 43 87 76
lionel.gros@my.com
3 février CHAPELLE DE SAINT SEBASTIEN Lionel 06 42 43 87 76
lionel.gros@my.com
3 mars LES TETINES DE VERNON Fanny fanny.jean89@laposte.net
14 avril ROCHECOLOMBE Pascal 04 75 94 29 58
masselot.pascal@sfr.fr
Lionel 06 42 43 87 76
lionel.gros@my.com
1er mai Fête de la rando BEAULIEU
12 mai Fête de la rando VALGORGE
30 mai LE VIEIL AUDON Marie Hélène 06 13 88 11 91
mariehelene.rutten@sfr.fr
Lionel 06 42 43 87 76
lionel.gros@my.com
2 juin LE GRANZON Béa 06 68 04 08 93
charabea@hotmail.fr
8 septembre LES ENVIRONS DE PRIVAS Stephan stephan.lafoux@gmail.com
6 octobre
(sous réserve)
CASTAGNADE A ST ANDRÉ LACHAMP Pascal 04 75 94 29 58
masselot.pascal@sfr.fr
10 novembre CHASSIERS Lionel 06 42 43 87 76
lionel.gros@my.com
Serge 06 32 50 67 58
serge.boissy@orange.fr
décembre Rando dans la grotte de la COCALIERE Béa 06 68 04 08 93
charabea@hotmail.fr
Pascal 04 75 94 29 58
masselot.pascal@sfr.fr

Toutes les informations utiles (lieu de rdv, heure, etc…) vous seront communiquées quelques temps avant, prévoir un pique-nique tiré du sac.

L’antenne se réserve la possibilité de supprimer ou modifier des dates ou des lieux en fonction d’aléas rencontrés.

Merci de vous engager en répondant au mail envoyé pour l’organisation de la randonnée, même si vous ne désirez pas participer.

Partager

Week-end Entretien HCE 07

Week-end Entretien HCE 07.

Un heureux co-voiturage avec Pascal, Lionel et Stéphan nous amène à Brahic, sans Yves sur qui nous avions pris l’habitude de conter pour l’entretien de notre parc de matériel.

Nous retrouvons Claire, Béatrice, Rosario, Monique, pour un déjeuner succulent. L’ambiance est chaleureuse et conviviale. Le déménagement de Marion et Virginie et la présence de moutons avec leurs bergers accompagnent notre week-end.

Les novices de la mécanique ont été grandement aidés par notre génie Rosario de l’antenne de la Loire. Avec son grand calme, il nous amène à réviser nos sept, oui sept joëlettes. Bilan : 1 roulement à changer. Toutes nos caisses de matériels son triées, répertoriées et nous sommes prêts pour une nouvelle saison.

La visite et l’aide de Jacques de "Découvrir En Marchand" fut plus qu’appréciée. Cerise sur le gâteau, ils nous font fabriquer une nouvelle joëlette !

On s’est dit qu’avec autant de joëlettes, il va falloir encore recruter...

Un agréable et convivial week-end dans la très belle montagne Ardéchoise.

Partager

LA BASTIDE DE VIRAC

LA BASTIDE DE VIRAC

Une belle balade pas trop longue ni difficile mais pleine de bonne humeur et de convivialité.

Nous avons quitté La bastide de Virac avec nos deux joëlettes, bien accompagnées (pas moins de neuf accompagnants cette fois !) en admirant l’imposant château des Roure dont la partie haute avait été détruite par les troupes de Louis XIV lors des guerres de religion.

Par un agréable chemin bordé de murs en pierre sèche, marqué de petites pauses où David nous a fait découvrir quelques plantes de la flore locale et leurs usages.

Nous sommes arrivés au hameau des Crottes où Lionel a évoqué le massacre de tous les habitants par les soldats allemands lors de la dernière guerre.

L’heure du repas se faisait sentir et tout le monde s’est mobilisé pour gravir la rude côte du pierrier jusqu’à l’abri où nous pourrions nous restaurer en fermant la triste parenthèse du passé.

La nature a ensuite repris ses droits, nous offrant d’impressionnants panoramas sur les gorges d’Ardèche et le pont d’arc..... et nous confrontant par toute cette beauté offerte à notre humble humanité.

Les amateurs de passages "techniques" ont pu se satisfaire à la fin du parcours. Ibrahim a ainsi passé avec succès son baptême de conducteur efficace et endurant de conducteur de joëlette.

Nous espérons le revoir ainsi que vous tous lors de futures randonnées.

Belles fêtes de fin d’année à toutes et à tous.

Partager

Les contreforts de Vans - 17 septembre 2018

C’est chez Claire et Yves, au lieu-dit « la Font Perdue » sur la commune de Brahic cis sur les contreforts des Vans en Ardèche, qu’en ce dimanche matin, environ 90 marcheurs se sont retrouvés pour une nouvelle randonnée avec les joëlettes.

Certains étaient déjà sur place depuis la veille, ayant dormi sous tente ou à la belle étoile. En effet, le samedi avait été organisée par Claire une randonnée à vélo en hommage à Yves, et 24 participants ont vaillamment parcouru dans l’après-midi les 48km du parcours.

En cette belle matinée, après un petit déjeuner copieux et local, -mmhh les confitures de Claire !!!!, les participants se sont apprêtés, accueillants au fur et à mesure les nouveaux marcheurs, et installant dans les neuf joëlettes les personnes handicapées qui allaient ce jour-là découvrir le sentier du facteur.

Les équipes se sont constituées au fur et à mesure, incluant les novices, enthousiastes et prêts à écouter les conseils prodigués par les anciens, les Vincent, Loïc, Jean-Paul, Monique, les vaillants intendants d’handi’cap évasion. A 10h, les équipes étaient constituées, les joëlettes et deux non voyants ont pris la route, par équipe de trois, menés par les guides attentifs et d’humeur plutôt joyeuse.

Ce jour-là, le temps était avec nous puisqu’après un départ sous le soleil, le ciel s’est légèrement couvert évitant aux randonneurs d’être écrasés par une trop forte chaleur. Et cela était bienvenu !! En effet, le sentier au départ tranquille s’avèrera rapidement difficile, voire très difficile par endroits.
Ça roule ! Ça saute ! Ça bloque ! Ça nécessite non seulement de la coordination et de la communication entre les membres des équipages mais aussi des muscles, ainsi qu’une grande confiance de la part des passagers.
Le sentier du facteur part de chez Claire à Brahic et descend dans la vallée de la Gagnière, passant à côté de Murjas.

Nous traversons le hameau de La Coste puis, le lieu-dit les Angligeos et nous revenons par la croix de Bancillon avant de redescendre par la pinède sur la Font Perdue, décrivant ainsi une boucle de dix kilomètres.
A la sortie de Murjas, en contre bas, nous distinguons des vestiges (accols, et clède) remis au jour, par des bénévoles.

De grandes marches et des passages très escarpés jalonnent le parcours.

Elles ont nécessité de faire des haltes et nous ont ainsi permis d’admirer le magnifique paysage sur les montagnes alentours et d’apprécier la végétation variée, constituée de genêts, de chênes verts, de châtaigniers, de figuiers, de très beau murs en pierre sèches, de fleurs parfumées et de multiples variétés de plantes. Nos 2 plus jeunes randonneurs.


Après une matinée très sportive, nous faisonS une halte chez Étienne et Ioannina aux Angligeos chez qui avait été organisée la pause déjeuner.

Sur une grande terrasse ensoleillée nous attendaient à l’ombre des parasols les organisateurs et cuisiniers avec un repas copieux et roboratif.

Nous avons ainsi pu nous détendre dans une atmosphère légère et joyeuse et apprécier le repas convivial tiré du sac pour certain ou bien cuisiné par Anne-Marie et Jean-Paul pour d’autres. Aussitôt le repas terminé, nous sommes repartis pour continuer de monter vers la Croix de Bancillon par les calades, à l’ombre des châtaigniers.

En cet après-midi, les équipes commençaient à fatiguer et ont apprécié le soutien de certains vaillants habitués entrainés à ce genre d’aventure, qui grâce à de nombreux allers et retours nous ont permis d’atteindre le sommet de la colline.

Après un regroupement au sommet ainsi qu’une halte, nous avons cheminé le long de la crête avant de redescendre par une pinède très pentue qui a continué de mobiliser l’attention des équipes qui se sont retrouvées en bas à l’issue de cette descente.

Après des applaudissements témoignant de la joie de chacun et une séance photos, nous avons ensuite tous repris la route marchant d’un pas tranquille pour faire les derniers kilomètres de plat menant jusqu’à chez Claire où nous nous sommes recueillis un moment devant le jardin que Claire et sa fille Marion sont en train d’aménager en mémoire de Yves.

Jardin souvenir en mémoire de Yves COLOMB

Puis, les uns à la suite des autres, marcheurs et joëlettes, ont repris le chemin jusqu’à l’arrivée où un goûter nous attendait. Alors, nous avons partager dans la bonne humeur et les sourires nos impressions, témoignages et plaisanteries. La joie et la reconnaissance pouvaient se lire sur les visages, heureux d’avoir ainsi pu le temps d’un Dimanche partager et vivre ensemble une expérience généreuse et authentique.
Merci Claire de ton accueil.

Merci Yves, tu étais avec nous le long de ce sentier que tu avais parcouru auparavant en prévision de cette journée.

Partager

Page 1.25
S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2019