HCE et Runnin’Angers au Tout Angers Bouge

02 juin 2019, c’est le Tout Angers Bouge, les 10 ans, une manifestation sportive une fois par an à Angers, tout y est dit dans l’intitulé, le sport et notamment la course à pied, réunissent les angevins dans un moment avant tout festif.
10 ans déjà, et... jamais HCE Anjou n’y avait encore participé, et non !!!!
On y a été invité par le Runnin’Angers, un club de coureurs angevins, ils voulaient ’’courir utile’’ et ont pensé à nous.

Allez, c’est bon, on essaie, quelques accompagnateurs actifs un peu coureurs et Laurence et Vincent sur les joëlettes, et c’est parti sur le 8kms, le parcours découverte de la ville.
Le groupe réunis dans la bonne humeur, avec un couple de Marsupilami (complètement fous !!!!), se prête, pour les nouveaux, aux bons conseils de conduite de nos petits engins.




C’est le moment tant attendu, les coureurs au départ sont chaud, c’est bon, cette fois-ci, en avance des autres participants, on se lance...




A peine démarré, qu’il faut déjà affronter la montée à la cathédrale (et le pire, c’est qu’on la fera deux fois dans le parcours !!!).

On traverse, sous un soleil de plomb des endroits insolites, telle une chapelle transformée en boîte de nuit, ouverte le jour à l’occasion, où Vincent s’y éclate de bon cœur !!!

De beaux endroits pour les photos de groupe, on profite d’une petite pause au jardin des plantes.

Notre passage enflamme les foules, allez, encore un peu de courage, nos Marsupilami devant mènent le groupe.



Et c’est l’arrivée... Que des grands sourires, à croire qu’on a même pas souffert... si, si, quand même un petit peu !!!


Reste encore de la force pour tous de croquer chacun sa médaille, et on la bien méritée.

En un mot : GENIAL, on a tous passé un moment génial, oui !!!
Que du bonheur, du partage, de la convivialité, de la bonne humeur, et un groupe de coureurs dynamique et sympathique qui tout de suite a partagé entièrement ce que nous ressentons tous à HCE, le simple bonheur d’être ensemble au-delà des différences pour vivre de très bons moments comme ceux-là.
Merci à Loïs et son équipe de nous avoir attiré sur cet événement auquel on avait encore jamais oser participer.
La preuve, encore une fois, qu’on peut en faire des choses tous ensemble, des choses extraordinaires avec des gens extra---ordinaires !!!
On se donne rdv l’année prochaine....
Domi

Partager

Coucou en Touraine pour HCE Anjou

Ce week-end HCE Anjou des 25 et 26 mai 2019 nous amène, en effet, en limite nord-est de notre département de Maine et Loire, de l’autre côté, en Indre et Loire.

Nous sommes accueillis par Marie-Sylvie et Dominique, membres actifs de notre antenne HCE Anjou, leur jardin s’offre à nous, aussi leur bâtisse, un agréable petit endroit cocooning au bord du lac de Rillé.



Randonnée du samedi justement aux alentours et autour du lac de Rillé, avec l’impression de marcher en plein cœur d’une peinture d’impressionniste, au gré de splendides champs de coquelicots, de bleuets, de marguerites qui enchantent nos regards, et ce, sous un soleil magnifique, nos peaux en auront d’ailleurs en souvenir de belles rougeurs en soirée.





Vient l’heure de la pause pique-nique, où chacun choisit son sitting... au pied d’un pin, autour d’une table, au sol ou bien installés sur une joëlette, peu importe, du moment que l’on profite de la belle vue sur le lac.




Et c’est le moment de relancer le train de nos marcheurs tous enthousiastes avec... Micheline en tête, bien sûr, et, sans oublier Mr Trin (aux chaussures jaunes !!) au beau milieu de ce convoi, ma foi fort sympathique, le drapeau rouge de notre cheffe de gare Michèle, lançant le départ de l’après-midi.

Après avoir traversés des tunnels et petits ponts en bois, et encore des champs fleuris, nous profitons de la prise d’un pêcheur du coin... une belle carpe de 9 kg !!! C’est juste pour le plaisir et pour le sport, ce beau spécimen sera, bien entendu, remis à l’eau dans le lac où il coulera encore des jours tranquille.




Nous voilà de retour pour la préparation du repas du soir et du pique-nique du lendemain midi, peluches des légumes et cuisson du sauté de dinde.


Pour le taboulé du lendemain, poivrons et tomates... petits ou gros dés ? Gros dilemme pour Philippe...

Enfin tout le monde passe à table, une belle tablée, ma foi. La cocotte en milieu de table sait trouver ses serveurs, les assiettes tournent.



Une petite tartelette aux fraises - non pas seulement qu’une - vient finir ce dîner. Huuum, quel repas on a fait, merci à nos intendants Monique et Eric, ils sont vraiment trop choux !!!



La soirée avec la nuit venue, nous amène, après des petits jeux, tatasseries, belote, à tous rejoindre nos couchages.
Le lendemain matin nous offre de belles vues sur le lac et le camping improvisé dans ce beau petit jardin bucolique.



Pour la randonnée du dimanche, on change de lac, ce sera autour de celui de Château-la-Vallière, tout aussi agréable, entouré de forêts qu’on prendra plaisir à traverser.



Herbes hautes seront aussi au rdv, ainsi que de belles descentes, où on voit tout de suite les pros de la joëlette en action !!


Retour au camp où le démontage se met en route, la pause pique-nique dans le jardin, et c’est retour chez nous, de bonne heure, de façon à ce que tous les votants aux Européennes soit au rdv des bureaux de vote avant leur fermeture.
Un grand merci à vous toutes et tous, et plus particulièrement à Marie-Sylvie et Dominique de leur accueil si chaleureux.
Encore de très agréables moments à rajouter à l’album des sorties HCE Anjou, c’est toujours un grand plaisir de partager tout cela ensemble.

Domi

Partager

IFEPSA UCO 2019 Demandez le programme...

Un petit peu d’amphithéâtre dans les locaux de l’Institut de Formation en Education Physique et Sportive d’ANGERS (IFEPSA) pour faire connaissance, présenter l’association et les objectifs de la formation.

Quelques heures d’école de conduite pour que les 27 étudiants en 3ème année de licence STAPS appréhendent notre petit bolide : la joëlette.



Un retour dans l’amphithéâtre pour présenter les projets de randonnées et nous sommes de retour sur le terrain pour 2 journées dans les Coteaux du Layon.

Entre vignes et bocages, entre coteaux et Layon (la rivière), le relief est suffisamment accidenté pour évaluer la technique de chacun. La casse d’un brancard avant d’une joëlette permet au groupe de s’adapter aux circonstances défavorables et de finir en beauté cette belle randonnée.











Arrivés bien fatigués, le matériel rangé (et oui Martin, il te faut rendre le drapeau rouge qui te plait tant), c’est le moment de déguster un verre de jus de pommes maison et de savourer les gâteaux de notre fabrication. A voir leur sourire, Marylène et Guillaume n’attendent que ça.

Partager

Hello à Tous de La Breille Les Pins (49) (HCE antenne Anjou)

Le 12 mai était le jour de la rando commune AZIMUT-HCE en forêt de Courléon-Vernoil.

Temps ensoleillé avec un petit vent ’’vachard ’’ le matin, nettement plus chaleureux l’après-midi.
A 9h30, 14 HCE et 14 Azimutés étaient réunis autour d’un petit déjeuner copieux avant d’ ’’affronter ’’ le parcours de 18,5 kms avec 80 % de forêt environ…



En route, quelques azimutés se sont essayés à la pratique de la joëlette (technique parfois périlleuse) dans une bonne ambiance.





12,5 kms plus tard, et après l’ ’’ascension ’’ de quelques faux-plats aggravés, nous arrivons sur les bords d’un étang, lieu de notre pique-nique.


14h00 Reprise pour 6 kms, en démarrant par un petit raidillon, facilitant la digestion…




Retour à l’étang des Loges vers 15h30 et, comme d’habitude, goûter autour de viennoiseries diverses, jus de fruits et cidre bio.
Atmosphère très sympa….Alors, un bis-repetita l’année prochaine ?? Je suis personnellement partant…

Une bise à toutes et une poignée de main virile aux hommes !
PG

Merci à Pierre-Gilles et aux amis d’Azimut... et bien sûr un bis-repetita sera le bienvenu...
Domi

Partager

randonnée dans la vallée du Layon, autour de Thouarcé

Nous avons eu de la chance

Dimanche 28 avril 2019, l’antenne d’Anjou a randonné dans une partie viticole de l’Anjou : le Layon (le coteau du Layon, le Bonnezeaux, cela vous dit bien quelque chose).


Nous avons eu de la chance et pourtant, tout n’avait pas très bien commencé : après un week-end pascal estival, le thermomètre affichait un petit 14 ° C.
Ensuite, alors que nous attendions 19 accompagnateurs actifs pour 5 passagers, 6 manquaient à l’appel (ils avaient bien sûr des mots d’excuse).
Bien que nous n’ayons pas eu droit à une dégustation chez un caviste, nous avons eu de la chance, car nous nous sommes promenés parmi les vignes qui commencent à avoir leurs premières feuilles. Nous avons pu voir un ancien moulin à vent, au lieu-dit la Montagne.

De la chance encore, car nous n’avons presque pas senti le dénivelé - peut-être les photos sont-elles des photos-montages - : en fait, Eric nous a assurés que nous avions des faux plats ou de légères montées.
Nous avons parcouru 15,5 km environ, 8 le matin et 7,5 l’après-midi.


Toujours de la chance car une mine de bouchons ’’d’amour’’ s’est trouvée sur le chemin (Michèle et Patrick sont actifs dans l’association ’’Les Bouchons d’Amour’’ qui revend les bouchons plastique à la tonne et utilise le produit de la vente pour aider les handicapés à l’acquisition de fauteuils adaptés).

De la chance toujours car nous avons échappé à la pluie qui n’a fait son apparition qu’une fois le goûter terminé.
De la chance enfin, car comme toujours, nous étions ensemble dans la bonne humeur et c’est bien cela qui compte.

Partager

Page 1.25